Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les divagations d'une orchidoclaste

Bienvenue dans le monde de divagations, de rêveries, de râleries sans filtre ni retouche d'une maman parisienne infirmière expatriée en Bretagne et désormais en PACA. Tu verras c'est pas mal, enfin j'crois, tu m'diras.

Une rando pas si parfaite que ça...

Publié le 1 Juin 2012 par elodie-charlotte in Bretagne ...

Il y a des jours comme ça où on finit par se dire dans quelle galère on s'est foutue !!! 

Une fois n'est pas coutume nous voilà plein de motivations pour une après midi rando découverte. Mais attention cette fois ci on passe au dessus des 5 bornes habituelles. Jusque là tout va bien !!! Attention on déplie la carte sur la table et là on sélectionne... 

Pour changer un peu on délaisse la côte et on décide de choisir un chemin de rando dans les terres... 

Du coup ça sera ça : 

Rando-pas-top-4753.JPG

L'itinéraire, (photographie personnelle, série "Une Rando pas si Parfaite")

 

On laisse la voiture au niveau de la toute petite flèche pour aller au plus loin et revenir ensuite. Conclusion, il y a quatre étoiles donc quatre sites à voir ...

Allez itinéraire planifié on se prépare, pantalon débardeur, sac à dos, chaussures de rando. Dans le sac, on cale 3 bouteilles d'eau, un pull au cas où le vent se lève, et ce n'est pas plus mal il calera l'appareil photo. 

On est parti !!! Vers l'infini et au delà !!! 

Une fois arrivé, la voiture abandonné on commence notre périple. Je ne précise pas encore pourquoi je parle bien de périple et non de promenade car en arrivant sur ce qui est censé être le chemin de rando on se retrouve face à ça ...

Rando-pas-top-4686.JPG

 

Pleine de motivation, je suis seule face à la nature. Man Vs Wild version Woman quoi !!

Je suis aussi seule dans mes pensées et il ne me faut jamais grand chose pour les laisser s'envoler. Moralité, je suis Lara Croft (L'héroïne de Tomb Raider), quelques petits et légers kilos en plus et je suis trop sympa avec mon look de super randonneuse (T'as le look coco ^^).

Et bah voilà, j'ai T'as le look Coco dans la tête maintenant... 

Revenons à nos moutons ou plutôt non, revenons à notre rando...

Je me retourne et me rend compte toute pimpante que j'ai passé le premier obstacle sans trop de difficulté. 

Voyez vous même, on revient de loin quand même...

Rando-pas-top-4687.JPG

 

A ce moment là, je ne me dis pas encore que le chemin est merdique. Je me demande surtout si on ne s'est pas trompé dans un embranchement ou à une intersection (ceci dit il aurait difficile que se soit le cas étant donné que nous en n'avons pas croisé...). Il n'y a pas âme qui vive. Enfin il y a les oiseaux, les mouches les papillons mais pas de vie humaine autour si ce n'est nous.... Ça par contre ça aurait pu être un signe mais bon on est dedans on est dedans alors on avance et puis on verra bien.


Rando-pas-top-4688.JPG

 

Là ça devient un peu plus compliqué par contre. On a beau être équipé il reste compliqué de se dire qu'on va se mettre les pieds dans l'eau avec la vase juste en dessous sans trop savoir jusqu'où on va s'enfoncer. Je veux bien jouer mais pas au point d'y laisser une chaussure... Ou deux...

On décide donc de remonter, passer à travers ronce et orties... On rentre les bras ou on les lève, au choix et surtout on monte bien les jambes, pieds bien à plats pour écraser autant que faire ce peu (j'aime bien cette expression au passage... Souvenir de l'IFSI...) les mauvaises herbes. On longe le champ de blé. Un instant je me vois dans ces films américains où les agriculteurs finissent toujours par tirer à vue avec leur fusil pour chasser l'intru... On ne nous tirera pas comme des lapins, on est sauvé !!! Et puis bon c'était ça ou la marre... Du coup j'ai préféré cette option.

Une fois le champ longé dans un sens on le longe de nouveau dans l'autre sens. Et oui, on est assez respectueux pour ne pas allez écraser lamentablement les plantations. 

Champ remonté, on trouve enfin le Grâal du moment !!!!

Oui oui on a sous nos yeux ceci :

Rando-pas-top-4690.JPG

 

Une balise !!! Incroyable !!! Pensée pour les aventuriers de Pékin Express !!! Je ne vois pas pourquoi on va s'y loin quand on a tout le loisir de s'éclater en mi-forêt, mi-champ... En fait si je sais pourquoi pour avoir tenté d'y participer. Mais il faut bien admettre que dans ces cas là même Koh Lanta pourrait se faire en France !!! 

Je profite de ce moment pour prendre une gorgée d'eau. Et j'aime bien cette balise recouverte de lierre. Allez zou dans la boite :

 

Rando-pas-top-4689.JPG

 

Je n'ai bien évidemment pas pu résister à prendre une vue de ce champ si long, même si il n'y a pas grand intérêt visuellement.

 

Rando-pas-top-4691.JPG

 

Un peu plus loin, c'est un papillon qui tente de nous orienter. On aura beau lui dire que nous sommes déjà bien plus bas que Plestin, il ne veut rien savoir. Pour lui c'est là et puis c'est tout!!! 

 

Rando-pas-top-4693.JPG

 

On reprend notre chemin et l'appareil et bien au chaud dans le sac. Il n'est d'ailleurs peut être pas le seul à avoir chaud. Moi je regrette d'être à l'ombre. Je ne prendrai pour le coup que très peu de couleurs. On croise aussi quelques miss bien plus hâlées que moi. Mais bon, peut être un peu plus poilue aussi. Alors que choisir? Un peu plus de poils et la peau caramel ou le contraire. Je choisis par défaut le contraire et me résous à les prendre en photos en souvenirs de cette peau que je n'ai pas :

 

Rando-pas-top-4697.JPG

 

On avance mine de rien et je me rend compte que par les photos on ne se rend pas bien compte. Mais vous conviendrez de cela : un arbre est un arbre, en prendre 25 en photos pour illustrer les 10 km de cette rando serait bien ridicule....

 

Rando-pas-top-4702.JPG

Me voilà encore loin dans mes pensées. Je suis dans ma plus tendre enfance. Allongée sur mon lit, une bande dessinée entre les mains. Astérix et Obélix... Inutile donc de vous décrire à quoi je pense en voyant cet objet devant mes yeux. A Obélix oui effectivement. Est ce lui qui l'a déposé là? Je reprend mes esprits et suis replongée immédiatement dans le monde adulte. Vachement moins "Glam", il y a un côté Phallique à ces Menhirs... Symbole de virilité, de fécondité, etc etc.... 

On quitte de nouveau la route pour reprendre un chemin plus enfoncé encore. Là je découvre cette bien jolie fleur. Elle trône en pleine verdure. Elle règne sur tout ce beau monde comme une reine ou un roi sur son trône. 

Rando-pas-top-4706.JPG

 

Une plus petite juste en dessous. Le dauphin sans doute. La relève est assurée. 

 

Rando-pas-top-4707.JPG

 

Nous voilà enfin au plus loin de notre point de départ. Nous cherchons ce fameux pont annoncé et nous le verrons point... Je précise quand même pour les septiques que nous utilisons une carte avec les chemins de rando et sites à voir et quelle est récente !!! Sauf que pas tant que cela en fait !!! Nous aurions dû à cette instant précis nous retrouver face au pont. A la place on est face à de l'eau. Ce n'est pas désagréable, juste un peu frustrant.

Pour info, il s'agit du Douron... Il y fait frais, l'eau par contre n'est pas bien jolie jolie mais la pause est agréable et appréciée.


Rando-pas-top-4722.JPG

 

La nature bien faite nous offre ses couleurs et un instant de calme.

 

Rando-pas-top-4724.JPG

 

Là on repart à la recherche des 2 autres points fixés et nous voilà en pleine forêt. Ça monte, ça descend et ça remonte, ça tourne. La terre est par endroit détrempées. Nos pieds s'enfoncent, on jongle entre l'équilibre et nos centres de gravité. Mais petite révélation, qu'il est bon de se faire un peu de mal, de repousser la difficulté. Il parait même qu'on sécrète des hormones du plaisir quand on fait ça. 

On ne trouvera point les deux autres points de la carte (étapes 2 et 3). Leur recherche nous aura vallu quelques réajustement de parcours et encore quelques galères puisqu'après nous être enfoncé un peu plus nous n'avons jamais trouvé l'embranchement et l'intersection bien représentés sur la carte. Moralité c'est reparti pour une série de on monte on descends pour se retrouver presque à la sortie de ce bois. Je reste admirative devant cet arbre gigantesque et une fois encore je m'éloigne dans mes pensées et références cinématographiques. Là je suis dans AVATAR au pied de l'arbre des âmes je me surprend à m'imaginer en pleine communion avec Eywa. 


Rando-pas-top-4737.JPG

 

Il est temps de repartir. On sort du bois, on retrouve les routes goudronnées. Là on croise une fois encore quelques espèces animales dont une noire et blanche. Je ne parle pas de Zèbre bien évidemment mais de nos amies les vaches qui se plaisent à nous observer passés. On les dérange presque pendant leur dîner mais elle nous accueille quand même bienveillantes. Salutation à vous amies vaches et à plus tard. 

 

Rando-pas-top-4730.JPG

 

Sur la route du retour, on croise ce petit endroit sympathique où on prend le temps de poser. Nous ne croiserons que deux personnes qui nous saluerons peut être un peu étonnée aussi. Moi je commence à en avoir un peu assez, je le reconnais et rien ne va plus, faites vos jeux !!! 

Les jambes, la cheville droite (abandonnée dans une battle vase-cheville) et puis j'ai faim et puis en plus on a trouvé et vu aucune "étoile". 

 

Rando-pas-top-4738.JPG

 

Rando-pas-top-4740.JPG

 

Mais il nous reste encore quelques kilomètres pour rejoindre la voiture alors on arrête de lézarder et on s'y remet. Cinq kilomètres à pieds ça use ça use, cinq kilomètres à pieds ça use les souliers !!! ALORS DIX KILOMETRES A PIEDS!!!! 

 

Rando-pas-top-4739.JPG

 

Voilà, nous sommes de retour et avons bien sûr retrouvé la voiture. Elle nous attendait sagement et à son niveau aussi il y aavit une étoile et bien rien vu non plus. Alors pour ces 4 étoiles non trouvées : cette rando n'était pas si parfaite que cela.

Ce qu'il faut bien évidemment retenir de positif :

- On l'a fait !!! De toute façon, on avait pas le choix, il fallait bien récupérer la voiture

- C'est une vraie Rando "aventurière", on marche et on bosse l'équilibre, les appuis et la réactivité. On y va pas par contre avec des chaussures inadéquates.

- On marche pour marcher et pour le coup on ne s'arrête pas tous les kilomètres pour voir quelque chose.

- On est en pleine nature, il fait bon, et ça ça fait du bien !!!

En négatif :

- Les routes sont mal positionnées sur la carte ou elles n'existent plus, après tout la nature est capricieuse.

- Les sites à voir sont introuvables même si on prend notre courage à deux mains et qu'on brave les ronces, orties, etc...

Mais et surtout j'ai envie de dire :

On patauge dans la boue, on a le sac sur le dos (3kg quand même dans mon sac), The super chaussures, le pantalon qui le fait bien, on escalade, on saute. On longe les champs de particuliers, on part à la recherche de plein de trucs et même si on ne les trouve pas je pense qu'il ne manque plus que le chapeau d'Indiana Jones et on y est quoi !!!

Attention tout cela réveille l'aventurière qui somnole au plus profond de vous et rien que pour ça c'est le pied !!!

 

1219578989_marion_et_moi_.jpg

 

ALORS, PRÊT POUR L'AVENTURE?

 

Commenter cet article

Tais toi et rame 05/06/2012 08:53


Bon, il faut se dire que l'aventure ca fait du bien! Hate de voir vos prochaines balades!

elodie-charlotte 05/06/2012 15:37



Ahh ça c'est sûr ça fait du bien !!! 


Un bien joli blog et de bien jolie balade de vot' côté aussi !!! 


J'adore particulièrement le nom !! 


 



philae 04/06/2012 23:30


charmante promenade très bucolique bienvenue dans la communauté douce france

elodie-charlotte 05/06/2012 15:37



Merci beaucoup pour cet accueil