Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les divagations d'une orchidoclaste

Bienvenue dans le monde de divagations, de rêveries, de râleries sans filtre ni retouche d'une maman parisienne infirmière expatriée en Bretagne et désormais en PACA. Tu verras c'est pas mal, enfin j'crois, tu m'diras.

Les caprices de Dame Nature en Baie de Goulven...

Publié le 23 Mars 2013 par Elodie-Charlotte in Bretagne ...

Tout commence comme toujours en fin d'après midi... Il est seize heures, réveil tardif de l'oiseau de nuit et il est grand temps pour mon appareil de reprendre l'air frais du bord de mer. Et à l'occasion de repartir en marche vers de nouvelles aventures après un hiver fort long.

Dame Capsule, voyant l'animation dans la maison et la baie vitrée fermée, commence à comprendre qu'elle ne sortira pas aujourd'hui du moins pas pour le moment ni dans les heures à venir !! Elle boude et court dans le fauteuil du bureau, "puisque je ne peux pas sortir, et bien je ne fais pas grâce de ma présence, nahh" et au passage je suis convaincue qu'elle espère que le ciel tombera sur la tête de la chasseuse d'images qui en plus de se lever tardivement se permet de se sauver et de la laisser elle, enfermée...

Comme toujours, les horaires des marées et le temps ne sont pas les principaux soucis du moment puisqu'il s'agit de savoir où va se dérouler toute l'action de l'après midi. Pas trop près car déjà fait, pas trop loin car il est déjà tard... Bref, un moment après avoir cherché sur le net, la décision tombe, ça sera la Baie de Goulven.... 

Juste là : 

Baie-de-Goulven.jpeg

Baie de Goulven, (photographie personnelle, série "Les Caprices de Dame Nature en Baie de Goulven")

 

Morlaix - Baie de Goulven = quasiment cinquante kilomètres.... Tout est donc relatif dans le "pas trop loin"... Ou "pas trop près"...

La banlieusarde prête à décoller, c'est parti... 

Après quarante minutes sous la pluie et de belles éclaircies, il est grand temps pour Monsieur Eos de faire son apparition et de prendre les premiers clichés d'une longue série...

 

94

Longue vue, (photographie personnelle, série "Les Caprices de Dame Nature en Baie de Goulven")

 

Bon ok, il ne fait pas beau et en plus l'eau est fort fort lointain comme d'habitude !! Mais ce n'est pas grave. Bien couvert, il ne fait même pas froid... Il fait même chaud !

Gloire au Wed'ze, débardeur, pull, manteau et mitaine. J'oubliais les chaussettes de ski dans les chaussures de rando et la grosse écharpe... Comment ça, ça fait beaucoup ? Allez je vous montre l'équipement, sac de l'appareil entre les jambes et moi dans ma panoplie de "baroudeuse" 

 

262183_10200728929163158_166612828_n-copie-1.jpg

Moi, (photographie personnelle, série "Les Caprices de Dame Nature en Baie de Goulven")

Bien couverte il ne fait donc pas froid et la route avance doucement. Un kilomètre à pied ça use ça use, ou pas.

Et sur la route, voilà une drôle d'embarcation en pleine ville et en plein milieu d'un jardin... 

Pas de risque de "Mal de Mer" pour le coup, et je connais peu de personne qui craigne le "Mal de Terre", ce système est alors le meilleur traitement... Le tout étant d'avoir une bonne imagination et de s'imaginer, rames en mains, ... Du Rhum, des femmes...


95.JPG

OFNI (Objet flottant non identifié)(photographie personnelle, série "Les Caprices de Dame Nature en Baie de Goulven")

 

Il ne fait vraiment pas beau, comme vous le constaterez sur les photos ci dessous mais peut être que cela est une bonne nouvelle... Ne dit-on pas après la pluie le beau temps ? Alors juste le temps de prendre quelques photos avant la grosse averse et son lot de surprise...


90.JPG

Dégradé en bleu et gris [1], (photographie personnelle, série "Les Caprices de Dame Nature en Baie de Goulven")

 

Forcément il pleut par endroit quoiqu'avec le vent, en Bretagne je découvre qu'il pleut aussi à l'horizontal. C'est un concept... 


88.JPG

Dégradé en bleu et gris [2], (photographie personnelle, série "Les Caprices de Dame Nature en Baie de Goulven")

 

Inutile donc de vous dire que la pluie n'épargne pas les promeneurs et qu'elle s'abat sur vous avec ses grosses gouttes froides qui claquent contre votre manteau, tombent à l'horizontale et réussissent à vous tremper les guiboles...

Ce n'est pas pour autant qu'il ne faut pas avancer car de toute façon il n'y a pas grand chose pour s'abriter... A défaut j'observe ces trois oiseaux qui se jouent de la pluie et du danger.

 

89.JPG

Trio gagnant, (photographie personnelle, série "Les Caprices de Dame Nature en Baie de Goulven")

 

Pressant le pas, il n'y a plus qu'à espérer une accalmie... Elle arrive bien sûr !!! Il y a toujours une accalmie pendant les ballades photos. Sinon ce n'est vraiment pas drôle l'appareil serait retranché dans son habitacle. 

 

92.JPG

Sans Nom [1], (photographie personnelle, série "Les Caprices de Dame Nature en Baie de Goulven")

 

Une éclaircie et voilà que Dame Nature offre un très beau spectacle avec un arc en ciel aux couleurs vives qui me laisse encore le souvenir de "X" clichés à la quête du plus parfait pour ce rendu si clair, net, éblouissant. 

 

86.JPG

Réflexion, (photographie personnelle, série "L'Arc en Ciel aux Couleurs Vives en Baie de Goulven")


 

Garder un souvenir de ce bel instant. Pas si évident que cela au final, le plus drôle a été de supprimer au fur et à mesure les moins bons, pour n'en garder qu'une dizaine ... Je n'aime pas jeter.... Cela s'applique donc à mes photos également... Un peu conservatrice ?! Soit...

 

82.JPG

Sans Nom [2], (photographie personnelle, série "L'Arc en Ciel aux Couleurs Vives en Baie de Goulven")

 

L'heure tourne, le côté Lapin d'Alice fait son apparition. J'ai adoré ce pneu entouré autour de ce bout, long bout de bois (mât? ).

Les algues les recouvrant, laissés là sur la plage ou plutôt échoués là sur la plage ou oubliés là ?!... 

 

81.JPG

Pneu, Bois et Algues, (photographie personnelle, série "Les Caprices de Dame Nature en Baie de Goulven")

 

Aller en route vers de nouvelles découvertes.

Inutile de vous préciser qu'à cet instant de la promenade photo, les vêtements commencent juste à sécher... Mais... Que vois-je au loin, auprès de ce banc qui me fais de l'oeil ? 

 

91.JPG

Banc à l'horizon, (photographie personnelle, série "Les Caprices de Dame Nature en Baie de Goulven")

 

Non pas que je veuille m'asseoir, mais j'aime prendre des photos des bancs et du point de vue que l'on peut avoir...

Bon en l'occurrence, je ne vous offre pas grand chose si ce n'est, et oui... Encore de la pluie... Bon promis j'essaie de mieux trier par la suite... En même temps vous avez eu l'interlude Arc en Ciel... J'ai un coup d'avance... Ouf !!! Sauvée !!! 

C'est donc bien mouillée, mais à l'extérieur s'il vous plaît, que la balade se poursuit, oui oui, histoire de changer ^^... Mais il est bien connu qu'après la pluie....

 

61.JPG

Réserve Naturelle, (photographie personnelle, série "Les Caprices de Dame Nature en Baie de Goulven")

 

... Vient le beau temps... Voilà de nouveau une belle éclaircie. Espérons qu'elle dure un peu.... 

Je chausse mon 55-200 et je mitraille au large. De belles vagues s'écrasant sur des rochers ne demandent qu'à être photographiées tant elles s'exhibent sous les yeux des passants.

 

60.JPG

Claquage au Large [1], (photographie personnelle, série "Les Caprices de Dame Nature en Baie de Goulven")

 

Mais il manque quelque chose au tableau... Des Zozios... Car, en pleine nature nous ne sommes jamais seule et il n'y a qu'à lever les yeux pour pouvoir se faire une copine. 

Comment pourrions nous l'appeler? Elle tourne et retourne, plane au dessus de la plage et se laisse prendre en photo à son tour. 

Cela détend de la regarder ainsi virevolter.. Elle sera baptisée Tétrazépam... Ahhhh pourquoi ? Parce que le Tétrazépam est le générique du Myolastan qui est un décontractant assez puissant de part sa famille médicamenteuse. Du coup ça relaxe, forcément ... Bref... Et comme ce Zozio me détend....

 

75.JPG

Tétrazépam [1], (photographie personnelle, série "Envolée de Zozios en Baie de Goulven")

 

C'est quand je revois ces photos que je suis contente d'avoir un objectif qui me permet de pouvoir voir ces bestioles malgré ma myopie et mon astigmatisme... 

 

74.JPG

Tétrazépam [2], (photographie personnelle, série "Envolée de Zozios en Baie de Goulven")

 

Être libre comme l'air et ne penser qu'à manger, voler, dormir et se reproduire. De temps en temps l'instinct de survie et ainsi va la vie. La belle vie.

 

73.JPG

Tétrazépam [3], (photographie personnelle, série "Envolée de Zozios en Baie de Goulven")

 

Elle s'éloigne progressivement et j'en profite une dernière fois.

 

70.JPG

Tétrazépam [4], (photographie personnelle, série "Envolée de Zozios en Baie de Goulven")

 

L'objectif redescend, je glisse mes yeux sur la plage et là de nouveau des Zozios... Pleins de Zozios !!! Chic alors... Bon bah je ne suis pas là d'avancer puisque je fais du sur place... 


 

79.JPG

Banc d'Oiseaux [1], (photographie personnelle, série "Envolée de Zozios en Baie de Goulven")

 

Il est temps d'accélérer et de passer à d'autres vues... 

 

77.JPG

Banc d'Oiseaux [2], (photographie personnelle, série "Envolée de Zozios en Baie de Goulven")


 Voilà une envolée comme je les aime. Ils sont en nombre, ils vont tous dans la même direction, je vous fais grâce des 6 clichés qui détaillent leur parcours parce qu'ils deviennent intéressants qu'à partir du moment où nous les faisons défilés comme pour un ancien dessin animé.

Là je m'envole avec eux, je mets mon truc en plume et paf, je bats des ailes pour partir loin. Peut être même que je pars au chaud ou bien que je fais un aller/retour à Paris puis à Nice pour voir mon frère et ma famille. 


23.JPG

Zoizo Isolé [1], (photographie personnelle, série "Envolée de Zozios en Baie de Goulven")

 

Bref, vous l'avez comprit, beaucoup d'oiseaux et de bêtes à plumes sur le chemin balisé.

La vue, reste très belle et je me retourne afin de prendre une vue du chemin "un peu" parcouru...

Ma banlieusarde est déjà bien loin,... J'ai aimé l'alignement de la croix, du banc et des autres composants de cette vue. La croix est surprenante, attention quand on y monte pour redescendre ça glisse...

 

55.JPG

Croix du XIXème et vue d'ensemble, (photographie personnelle, série "Les Caprices de Dame Nature en Baie de Goulven")

 

Longeant la plage et on traversant une porte... Que se passe - t - il... Quitter la Mer pour rejoindre la Terre et mieux y revenir...

 

56.JPG

Claquage au large [2], (photographie personnelle, série "Les Caprices de Dame Nature en Baie de Goulven")

 

Et c'est un peu plus loin, en montant légèrement, drôle de mélange des éléments avec la route, l'eau, la flore, mais fonctionnel de tout évidence car tout est bien vert. 


51.JPG

Avatar y es-tu V2, (photographie personnelle, série "Les Caprices de Dame Nature en Baie de Goulven")

 

Un endroit fort agréable, ombragé, poétique, des cadres naturels encadre la vue. Il n'y a qu'à se pencher légérement pour profiter du contre jour. Mais pas trop se pencher non plus... Il serait moche de tomber et pour rentrer après bonjour !!! Surtout que ce n'est pas terminé !!! 


48.JPG

Cadre Naturel, (photographie personnelle, série "Les Caprices de Dame Nature en Baie de Goulven")


Ce passage ombragé passé, il n'y a plus qu'à continuer, toujours tout droit et puis grimper à droite ensuite. En attendant pour changer je fais des pauses à chaque mètres jonglant entre mes deux objectifs je suis en plein "kiff" et je ne vois pas forcément que le ciel s'assombrit progressivement, laissant place au soleil à ma gauche descendant progressivement pour regagner son lit et laisser place à la lune.  

 

47.JPG

Claquage au large [3], (photographie personnelle, série "Les Caprices de Dame Nature en Baie de Goulven)

 

Une goutte, puis deux, puis trois, enfin , une bille de grêle puis deux puis trois. En route capuche en place, je mitraille au large de la plage et range l'appareil. Là pour le coup la route se fait nettement plus vite (en plus ça tombe bien...) ... Logique... Je ne m'arrête pas ou du moins nettement moins. Le but étant de rejoindre le point qui semble être le plus haut, direction la pointe. Les petites billes se glissent jusque dans ma moumoute.

So, dans mes moumoutes - parce ce que sans moumoute ou plume ce n'est plus moi - celles de ma capuche et de mes mitaines se nichent les billes de grêle. Pas bien grosses mais elles suffisent à se faire sentir sur les jambes et le visage. . Moralité quelques photos quand même avant de dégainer pour des clichés du large.  

Voilà donc deux vues de la plages...

 

42.JPG

      Sans Nom [3], (photographie personnelle, série "Les Caprices de Dame Nature en Baie de Goulven")

 

41.JPG

Sans Nom [4], (photographie personnelle, série "Les Caprices de Dame Nature en Baie de Goulven")

 

Après quelques minutes de marche, la pointe est atteinte et sous la grêle qui est toujours là et la pluie, je dégaine et change une nouvelle fois d'objectif afin de voir ce qu'il passe encore une fois au large. Et oui parce que moi j'aime bien voir ce qui se passe loin... Complexe lié à ma vue ? Non.... Du moins je ne crois pas, Oups....

 

39.JPG

      Claquage au large [4], (photographie personnelle, série "Les Caprices de Dame Nature en Baie de Goulven")

 

Et là c'est assez impressionnant finalement !!! Ça claque, il y a du vent, de l'eau sous les pieds et de l'eau et de la glace sur la tête...

Parce que je n'aimerais pas spécialement être sur le rocher pourtant ce n'est pas faute d'aimer l'eau, mais car il y a toujours un mais...


36.JPG

      Claquage au large [5], (photographie personnelle, série "Les Caprices de Dame Nature en Baie de Goulven")

 

Et ce gros nuage qui se sauve doucement mais sûrement. Pouvons-nous imaginer une suite sous le soleil.. 

Comme ça, les fringues vont sécher !!!


32.JPG

Dégradé en bleu et gris [3], (photographie personnelle, série "Les Caprices de Dame Nature en Baie de Goulven")

 

Et il finit toujours par faire beau. C'est ça aussi la Bretagne.

Passer par tous les états météorologiques et se geler le bout des extrémités, être pressée de rentrer pour boire un thé, un café, ou un chocolat chaud !!! Se mettre au coin du feu pour ceux qui ont cette chance sinon des bonnes chaussettes et un bon plaid tout doux et ça passe. Un bon dîner ensuite et tout y est.

 

31.JPG

Flore sur Eau, (photographie personnelle, série "Les Caprices de Dame Nature en Baie de Goulven")

 

27.JPG

N&B sur fond d'eau, (photographie personnelle, série "Les Caprices de Dame Nature en Baie de Goulven")

 

Et pour presque terminer cette longue série de photos, cette longue série de mots, je ne pouvais pas ne pas mettre ce pioupiou isolé qui m'a tellement plu. Tout seul sur son bout de plage il semblait ne pas avoir chaud. 

Petite aparté d'ailleurs, c'est toujours drôle pour moi de m'imaginer et attribuer à des animaux des sentiments, sensations, états qu'ils ne ressentent peut être pas. 

Bref, ce pioupiou trop mignon au bord de l'eau, las, à vagabonder là sans se soucier des alentours. 

Il semble presque prendre la pose.

De profil s'il vous plaît...


26.JPG

Zoizo Isolé [2], (photographie personnelle, série "Envolée de Zoizos en Baie de Goulven")

 

25.JPG

Zoizo Isolé [3], (photographie personnelle, série "Envolée de Zoizos en Baie de Goulven")

 

Enfin, il prend son envol et repart loin de sa plage, comme pour donner le top départ du retour vers ma banlieusarde.

 

24.JPG

Zoizo Isolé [4], (photographie personnelle, série "Envolée de Zoizos en Baie de Goulven")

 

Photo encore une fois du large, avec cette force, une illusion presque, ce moment rapide, bref, mais qui me marque toujours, qui m'étonne toujours, cet instant où les vagues s'entrechoquent avec les rochers. Elles viennent se plaquer contre eux avec une violence pour se déployer ensuite... Je suis toute petite devant ça...


13.JPG

      Claquage au large [6], (photographie personnelle, série "Les Caprices de Dame Nature en Baie de Goulven")

 

Cette vue d'ensemble marquant tellement le calme ambiant, un instant encore, l'absence de bruit si ce n'est le vent...


11.JPG

      Sans Nom [5], (photographie personnelle, série "Les Caprices de Dame Nature en Baie de Goulven")

 

Et la surprise du jour !!! 

Derrière moi, donc toute la partie qu'on ne voit pas, le soleil se couche et vient sublimer de ses rayons par endroits les rouleaux sur la plage. Un très beau moment par les couleurs changeantes tant des rouleaux que de l'eau et des rochers. Du gris à l'oranger ou au jaune c'est surprenant, agréable, reposant une nouvelle fois...


10.JPG

Reflets pour Coucher de Soleil [1], (photographie personnelle, série "Les Caprices de Dame Nature en Baie de Goulven")

 

Tout se couvre une nouvelle fois en peu de temps finalement et je range une fois encore en quatrième vitesse l'appareil. Là encore on voit comme tout se retrouve changer en très peu de temps avec une exposition naturelle, le bonheur ^^ 


9.JPG

Reflets pour Coucher de Soleil en Baie de Goulven [2], (photographie personnelle, série "Les Caprices de Dame Nature en Baie de Goulven")

 

Allez, zou, les nuages, leurs variations, le rosé, le gris, le bleu, j'aime. Une barbe à papa... On y plongerait !!! 

 

Baie-de-Goulven-5213.JPG

Nuages et Variations, (photographie personnelle, série "Les Caprices de Dame Nature en Baie de Goulven)

 

Alors, après une après midi comme ça, il est 19h, il reste quelques kilomètres à faire avant de retrouver Madame la Banlieusarde, le moral est là, les pieds aussi, un peu de fatigue se fait sentir, mais je suis ravie de m'être ressourcée ainsi. Ça fait du bien !!! Le calme, l'appareil photo et de jolies images, malgré le temps...

 

Baie-de-Goulven-5202.JPG

Fin de Journée en Baie de Goulven, (photographie personnelle, série "Les Caprices de Dame Nature en Baie de Goulven")

 

Voilà, plus que trois photos, et vous aurez fait le tour tout comme moi ou presque... Mais je ne pouvais pas vous quitter sans mon contre-jour que j'aime tant. 

Alors, contre-jour numéro 1 que j'aime beaucoup, après tout est une question de goût, mais j'aime son côté duveteuse, le rendu sur les nuages, etc... Bref, je l'aime bien cette photo.


Baie-de-Goulven-5207.JPG

Contre Jour en Baie de Goulven, (photographie personnelle, série "Les Caprices de Dame Nature en Baie de Goulven")

 

Le "presque" contre-jour deux, une ruelle qui remonte et qui m'a bien plu aussi. Là encore le calme dans les rues, une remontée toute douce et un retour tranquille à la réalité de la circulation.

 

Baie-de-Goulven-5211.JPG

 La Nuit approche en Baie de Goulven, (photographie personnelle, série "Les Caprices de Dame Nature en Baie de Goulven")

 

Un retour avec une diminution de la température corporelle dans la voiture avec là un gros coup de frais. Manteau détrempé et non pas seulement humide. Le sac de transport de l'appareil trempé également, là grosse crainte pour le matos mais bon partons du principe qu'il n'est pas en sucre et retour à domicile pour tout faire sécher et sauter dans la douche. 

Le temps de rentrer il est 20h passées et comme prévu Dame Capsule boude au retour puisqu'il est impensable que Madame aille flâner in the garden pour ses beaux yeux. Un coup de croquettes pour faire passer la pilule et tout va mieux après quelques heures. Et puis le lendemain elle a gagné du rab' ! Sauvée !!

Roooo mais que vois-je !!! Un talus de pierres, et ses fleurs tout du long qui me plaisent bien alors je termine là dessus, ce "bouquet" de fleurs sur pierre qui m'a tapé dans l'oeil, très bonne fin de soirée et bonne journée !!! 

 

 Baie-de-Goulven-5208.JPG

Aux abords des Pierres, (photographie personnelle, série "Les Caprices de Dame Nature en Baie de Goulven")

Commenter cet article

Impasse des Pas Perdus 24/03/2013 16:51


C'est bien d'avoir profité de la pluie, pour faire ces clichés. Le ciel et la terre sont en harmonie sur les photos.


"Pas à Pas"

Elodie-Charlotte 24/03/2013 17:31



Merci beaucoup pour ce commentaire, bon dimanche sous la pluie en BZH



philae 24/03/2013 11:06


un plaisir des yeux, un régal, superbes photos et bel article merci pour cette découverte qu'il me plairait de  voir des mes yeux

Elodie-Charlotte 24/03/2013 17:32



De rien pour la découverte, c'est un plaisir !


Merci également pour les photos.


Très bon dimanche.